go go goo MUSICA!!!

mardi 22 janvier 2008

L'Appel de la forêt


Quand j'étais petite, je n'étais pas grande, et depuis je me pose la question de savoir si j'ai vraiment grandie.
Souvent on dit "Rappelle toi, quels étaient tes rêves enfant, et voit ce que ça donne plus grand".
Ok. Je joue.
Alors moi j'étais fan de "Mon amie Flicka".
Je me suis vue que quand je serai grande et ben je vivrai dans un ranch dans le Wyoming. Avec des chevaux. Des vertes prairies et puis cet étalon et son troupeau de juments, au loin, puissants et beaux, sauvages et libres.
"Thelma et Louise" m'ont poussée à partir vers le nouveau monde. J'ai été aux States, mais pas dans le Wyoming. J'ai vu "Ma petite maison dans la prairie", lu "l'Appel de la forêt". Je me suis penchée sur le folklore et mythes des indiens d'Amérique, leur respect de notre Mère Nature. J'ai dévoré "Yakari". Toujours cette envie de vertes prairies. Avec un ruisseau ou bien un lac. Comme dans "La Maison du lac" ou "Le retour de Jason". J'ai appris l'anglais. J'aurais aimé aller à une fête de Gatsby. Traverser le New Hamsphire.
J'ai rêvé d'autres espaces, plus urbains. Je fredonne Sinatra. Woody est mon ami.
Je ne monte plus à cheval depuis mes 16 ans. Je foule le béton bien plus que la garrigue.
En vieillissant, reste l'envie de ces vertes prairies.
Mon clebs, mes bottes et ma chemise de bucheron. Un grand feu de cheminée et le vent à écouter.
Je me dis qu'avec Internet, le câble, je resterais connectée. Au monde. Je n'ai peut être plus besoin d'être là, au milieu du bruit, de mes congénères et leur attitude "bling bling" à laquelle je me sens étrangère. La connerie ambiante m'ennuie. Je n'allume la télé que pour l'éteindre ou commenter sur tout ce bruit pour rien. Je ne suis pas dans mon temps. Politiquement correct parlant.
Nous ne sommes que poussière ...blahblahblah.
En vieillissant je rejoins mon rêve d'enfant.
Manque plus que le canasson et la maison. Et puis l'immensité surtout.
Bonne journée

13 commentaires:

Karmara a dit…

Indien vaut mieux que deux tu l'auras...
Suis sûre que tu vas réaliser ton rêve de petite fille.

series.on.the.cake a dit…

c'est marrant j'ai pensé à toi en écrivant cette note. Va savoir pourquoi, moi je sais pas!

Anonyme a dit…

bonjour ds ta note tu parles de politiquement correct,quelle est ta définit du politqement correct (rien de mchant hein, juste je me pose la question à moi aussi)

series.on.the.cake a dit…

heu je sais pas qui est anonyme, ça me tracasse.........
et ben par exemple, en ce moment, je ne donne pas mon avis sur ce qui se passe autour de nous, comme bcp, systématiquement, à croire qu'être au courant de la moindre info est d'une importance primordiale; ça donne un côté BOBO que je supporte plus. Ce qui est contradictoire puisque je crois que c'est individuellement, chacun avec nos petites énergies, que l'on peut changer les choses. Mais je pense que l'action, s'impliquer, c'est ça la solution. j'en suis loin moi même et c'est pour ça que trop de blabla...
Dernière exemple: le fait d'entendre parler constamment (surtout sur les blogs) de Sarko tout en le critiquant et en disant qu'il y en a marre de le voir partout, ça me fatigue.
Je sais pas si tu comprends, moi même j'ai du mal.

series.on.the.cake a dit…

En quoi consiste le "politiquement correct"?
Le politiquement correct consiste en l'observation de la société et de l'histoire en termes manichéens. Le politiquement correct représente le bien et le politiquement incorrect représente le mal. Le summum du bien consiste en respecter les choix et la propre tolérance des autres, à condition que ces choix ne soient pas politiquement incorrects ; le summum du mal se trouve dans les données qui ont précédé ce choix, qu'elles soient de caractère ethnique, historique, social, moral et même sexuel, et même dans les malheurs humains. Le politiquement correct ne se soucie pas de l'égalité des opportunités de chacun au départ, mais de l'égalitarisme des résultats à l'arrivée.

series.on.the.cake a dit…

en fait être politiquement correct c'est dire ce que l'on veut entendre. Je me comprends, peut pas faire plus. On m'a reproché de l'être fut un temps. Je comprends à présent pourquoi.

Anonyme a dit…

merci de m'avoir répondu, pasde blog doùmon anonymat.
il y a aussipeut être des gens que la politique passionne, sans pour autant être"bobo" non où politiquement correct ? enfin certains blogs me donnent cette impression

series.on.the.cake a dit…

c'est tout de même bien de mettre un nom sur un commentaire! surtout si l'on dialogue ;)
bref/
s'intéresser à la politique, certes; crois moi je baigne depuis mon enfance dedans, les repas familiaux où s'affrontaient qui de gauche qui de droite, je connais. C'est sain, vieux comme le monde. ce qui me gêne actuellement c'est que l'on parle plus des hommes qui la font que de convictions réelles.
WOUAAAAAAAA j'ai mal au crane dis donc dis donc.

Archie a dit…

Un moment, j'ai cru être sur un blog de France 3 rubrique "Expression Directe" !!!
Mais je te soutiens dans ce ras-le-bol du médiatique et du "t'as entendu la dernière de Sarko ?"
Les plaines immenses, balayées par le vent et contempler tout ça du haut de son cheval... Ca, ça me parle !!!

fanette a dit…

Flicka !!!!!! Flicka !!!! Moi aussi !!!

series.on.the.cake a dit…

Archie: aaaaaah oui, vivement le jour où nous reviendront incarnés en indien d'Amérique :)
fanette: ouiiiiiiiiii Fliiiiiiickaaaaa!!!!!

Kamasan a dit…

Non??!!! Là tu me trou le c... ! Parce que moi aussi je montais, j'étais fan de Flicka et je rêvais d'avoir un ranch!! J'avais un poster qui prenait toute la taille de ma porte et qui représentait la tête d'un cheval sortant d'un box...c'était top dans la chambre ! :))
Bon alors cette maison ? on l'achète où ? Les Corbières c'est magnifique, ça te tente ? Surtout que le trip retour à la nature loin des déceptions "humaines" ça fait partie de ma dernière discussion avec Dc G. ! éh éh :))

series.on.the.cake a dit…

les corbières c tooooop! on va en parler alors! ben le bonjour au Doc G

The Before

Ma qui é tou SotC?

Ma photo
Je vais là où me porte le vent...