go go goo MUSICA!!!

mercredi 9 janvier 2008

L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux


Doum Doum par Loubna

Bartabas et son administratrice, Françoise Painblanc, en rdv à la DRAC .
Cela donne quoi?
Cela donne ça (source Le Monde):

"Je l'invite alors à faire le bilan du dernier trimestre 2007
, explique M. de Canchy. Il me demande à plusieurs reprises combien la DRAC va lui donner, interdisant à Françoise Painblanc d'intervenir. Quand j'évoque le gel des 4 %, il brandit une chaise en fer qui est partie en direction de l'administratrice, puis une deuxième, qui me vise et fracasse une armoire de verre. Une troisième pulvérise mon bureau."Françoise Painblanc fait alors sortir Bartabas. Dans le couloir, le cavalier concasse les photocopieuses et arrache les radiateurs. Puis il téléphone dans la rue de Charonne, en face de la DRAC, où la police le cueille à la demande du ministère de la culture. Bartabas passe la nuit au commissariat du XIe arrondissement de Paris.
La suite là.

Bartabas, mon héros...
Qu'est ce qu'on attend pour foutre le feu????????
Bonne journée

3 commentaires:

Kamasan a dit…

Ah ma poulette ! je reviens me mettre à jour, j'ai loupé tellement de notes ! Plus trop le temps de venir et pas toujours l'envie de me poster devant l'ordi quand je rentre d'une grosse journée de taf...devant l'ordi !
Je te lis et je me pose toujours la même question "est-ce qu'on va finir par s'en sortir bordel!!?"

Allez, des bisous enneigés en attendant de trinquer à nouveau avec toi ! :)

series.on.the.cake a dit…

meuh oui et on est pas à plaindre va....

zita a dit…

j'ai lu ça et ça m'a fait rire et triste à la fois.
pauvre bartabas et pauvre de nous les cultureux de bas étage, suspendus au bon vouloir institutionnel et à ses largesses, ou pas, pour survivre.
exagérée mais saine colère.

The Before

Ma qui é tou SotC?

Ma photo
Je vais là où me porte le vent...