go go goo MUSICA!!!

mardi 24 juin 2008

La Grande Bouffe ou le Bal des Vampires

Sais tu ce que c'est qu'une crise de boulimie?
Cette image gargantuesque de quelqu'un qui va empiffrer de la bouffe.
Se goinfrer a en être malade.
La/le boulimique rend une fois sur deux ses aliments.
Je ne suis pas de cette fois là.
Moi, je gardais. J'avais cette faim en moi. Ce besoin de combler ce vide.
Là.
Aujourd'hui j'ai eu une réminiscence, peut être due à ces deux mois de privation, et encore je m'en suis bien sortie. Je suis en sevrage. Je le ressens.
Là.
Alors je me suis enfiler 3 parts de pizzas (mozzarella, favorite) et 3 cookies (noix de pécan, favoris)
Tu me diras, woua mais c'est rien ça! Ben si.
Aujourd'hui j'ai parlé avec une femme de l'âge de ma mère, toute blonde et bronzée, de bleu indigo habillée.
Une femme comme j'aimerais être plus tard. Qui en a chié comme chacun de nous.
Là.
Elle m'a fait remonter dans le temps, une dizaine en arrière et je lui ai expliqué pourquoi aujourd'hui je souhaite si ardemment aller de l'avant et perdre cette carapace.
Je me suis rappelée combien j'ai souffert de la séparation d'avec H.
Du temps que j'ai mis à ne plus être en colère contre lui.
Du temps qu'il m'a fallut pour me sentir Femme de nouveau.
A me relever du rouleau compresseur. Ne plus être une merde.
10 années l'an prochain depuis ma rencontre avec H.
10 ans.
Chaque jour je dois lever la tête et me dire que c'est bien ainsi, que le meilleur est à venir, qu'il me faut patience avoir.
J'ai mal au ventre. Punition.
Bonne soirée

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Je fais des crises , comme toi. C'est plutôt paquets de chips (uniquement à l'ancienne de chez Carrouf, tu vois la névrose...)et haggen dasz "pralines & cream". Je ne vomis jamais, uniquement parce que je n'y arrive pas (la seule fois ou j'ai essayé, le sang m'est grave monté à la tête, et j'ai eu un mal de crâne carabiné.Jamais plus recommençé).
Depuis que je travaille en vélo (30 à 60 km / j), j'ai presque résolu le problème: comme je me dépense, je me permet plus souvent de ptits écarts. Par conséquent, je fais moins de crises.

Bon courage Series. C'est presque impossible de ne pas craquer. Et tu as déjà fais un bon bout de chemin. Je t'embrasse.

Nana de noailles.
www.missdenoailles.canalblog.com

series.on.the.cake a dit…

Merci la miss, j'avais juste besoin de me soulager sur mon blog qui est lui aussi une compulsion parmi tant d'autres, mais celle-là a le mérite de ne me rendre que du bon en retour ;)(haggen dasz, woua, j'en rêve)

pam choo a dit…

se rendre grasse pour ne plus être désirable et ne plus risquer souffrir.
on en sort, c'est obligé, je veux.
tout le truc marche encore avec la confiance, c'est fatiguant.
mais t'as perdu tellement, t'as bien le droit de relâcher un peu la pression.

series.on.the.cake a dit…

merci ma pam chou

The Before

Ma qui é tou SotC?

Ma photo
Je vais là où me porte le vent...