go go goo MUSICA!!!

mardi 15 mai 2007

Un dimanche à Bamako...

Bon, bon, bon... comment raconter ce weekend...
La "Quatrième dimension"???
Tout d'abord, la couleur (si je puis m'exprimer ainsi) a été donnée dès le début. Nous sommes partis avec 2 heures de retard, à l'africaine. Je crois être "presque" rodée à présent. J'ai encore quelques réticence et c'est tant mieux,; au moins je reste carrée, ça ne me fait pas de mal... 21000 supporters de l'OM trainaient aux abords de la gare. Détail qui a son importance!
Je me souviendrais toujours de l'air rigolard de la Kito lorsqu'elle est venue me chercher à la Porte d'Orléans, samedi à 21 h. Elle a vu débarquer un minibus blanc, remplie de blacks En est sorti mon boss et sa patte folle, son bonnet rasta et son teeshirt de joueur de foot camerounais. Et moi avec tout ça.
Le lendemain, départ pour Douchy les Mines (c'est en dessous de Valenciennes) Je n'avais jamais été aussi au nord! Rendez-vous porte de la Chapelle. Partis à vingt, arrivés à vingt. De tous les horizons: une grande partie ne se connaissait pas. Du Cameroun, de Guinée (sont gentils les Guinnéens)(oui, je sais)(nononono je ne dis pas ça parce que le joueur de balafon m'a demandé mon numéro), du Togo, du Sénégal et même de la petite soeur Brésil.
15 parades se sont préparées près du stade municipale. Belges, Portugais, Cap Vert, Tahitiens (mon dieu, si tu avais vu ce grand type avé ses cheveux longs, ses tatouages rrhhaaa), des chtis de Dunkerque, Brésiliens, Vietnamiens, Anglais et j'en oublie...
Le temps était clément quand tout a commencé.
La tempête est arrivée pile poil au moment où l'on décorait notre char. Les gens se sont réfugiés sous le gymnase où tout le monde s'en est donné à coeur joie. Un autre monde. Deux de nos danseuses ont hurlé lorsqu'un chti les a interpelé et soulevé sa jupe pour montrer deux yeux avec un très long nez noir... puis le fou rire général, les trompettes, les cuivres, les cymbales et les tam tams de l'Afrique...
Ce fut notre tour. Nous sommes partis sur un cri de guerre. Le camion nu, les décorations n'ayant pas tenues sous la pluie... Tour de la ville. Respect aux gens du nord. Mais j'ai tout de même halluciné sur le côté "Délivrance" ("Fait le cochon", ça te dit rien?). J'aurais aimé prendre des clichés, faire quelques portraits pour montrer ces visages abimés, blonds pour la plupart, tous la clope au bec et la bière à la main. Ville où Ségo a remporté la main à 57 %!!!
Grand final devant la mairie. Les filles se sont données à fond, les dents blanches montrées par leurs sourires. Le jury avait l'air heureux, la foule a applaudi. Rangement, remise des cachets, supervision du départ. Engueulade finale avec ma petite collègue qui nous quitte. Ce fut la note triste du voyage.
Je le retour "Duel" (un mec est suivi par un camion fou).
Bon à savoir, les poids lourds sont de retour le dimanche, où ils leur est interdit de rouler, à partir de 22H.
15 heures pour rentrer à Marseille dans la nuit. 3 heures nous sommes restés bloquer sur une aire d'autoroute parce qu'un camion plein de Chianti s'était retourné sur la route. Pas moins de 4 gros accidents tout le long de ce voyage qui dura une éternité. Des bourrasques de pluie, des travaux ne laissant le choix qu'à 1 voie. Tout cela sans dormir, je faisais co pilote. Arcade Fire en boucle.
Hier, après avoir déchargé, nettoyé et rendu le minibus, je suis rentrée à sAix où je me suis couchée à 18h!!!
Aujourd'hui nous allons faire les comptes, voir si financièrement c'était le coup (j'en doute) Nous avons fait Douchy! et moi mon premier carnaval.
Bonne journée

10 commentaires:

mrsclooney a dit…

whaouu quel week end !!

petit chahut a dit…

Mon Dieu, quel manque de culture (moi) ! C'est quoi le côté "Délivrance" ?

kamaa a dit…

Cooool le week ! Ca m'a la'air chouette comme taf :))

series.on.the.cake a dit…

miss: t'as vu!
chouette: "Délivrance" est un film des années soixante dix, où des potes partent faire du canoë et se retrouvent traqués par des types plus que chelous (la scène du cochon est anthologique)
Kamaa: disons qu'il y a pour une fois plus de positif que de négatif! et puis ça c'est une vraie expérience pour moi!

karmara a dit…

C'est quoi ton travail ?

series.on.the.cake a dit…

je bosse pour un percussioniste camerounais qui a sa compagnie sur marseille. Carnavals, concerts, ateliers...voilou! je n'en suis que la secrétaire-assistante-femmeàtoutfaire, comme un job peut être dans une association

petit chahut a dit…

Délivrance, mais oui, mazette, je l'ai vu, bien sûr !! Et après j'ai préféré oublier je crois. Un cauchemar. Du coup ça me parle ta description des visages abimés...

series.on.the.cake a dit…

Il ne faut pas juger sur le faciès même si j'ai halluciné quelques peu, je ne suis pas du nord définitivement... des gens très gentils, ouverts malgrè les différences qui sont venus nous parler, ont questionné les artistes. Une bonne leçon de savoir vivre par les temps qui courent....(cauchemar sur le cochon? héhéhé moi aussi je ne le reverrais pour RIEN au monde!)

Bérangère a dit…

Ben moi je suis du Nord...de Lille très exactement, Douchy j'connais et c'est pas Juan les pins. Merci de ne pas avoir craché sur mes potes, les Chti sont si svt montré du doigt comme étant des cuves à Jenlain et à vin. Le Nord faut être tombé dedans. Quant à Délivrance, je ne veux me souvenir que du morceau joué au Banjo....

series.on.the.cake a dit…

et bien je ne connais pas le nord, les personnes de la troupe qui ont causé avec certains les ont trouvé très humains...ah oui l'air de banjo tontontontontonton tonton, ta ta ta ta ta taaaaaaaaaaaaaaaaaaaa aaaaaaaaaaa!!

The Before

Ma qui é tou SotC?

Ma photo
Je vais là où me porte le vent...