go go goo MUSICA!!!

vendredi 14 décembre 2007

I am a mess


J'ai fini de bosser à 15h. J'ai sauté dans ma voiture avec comme seule idée: me vider la tête, nettoyer tout cela. Je suis TRES fatiguée psychologiquement en ce moment, je compte les jours m'amenant aux vacances. J'ai pris deux semaines. Je crois qu'il me faudrait un isolement total. Ce n'est pas possible.
Tellement de stress. Le boulot avec tous ses règlements de comptes. Les conditions de travail depuis 4 mois dans la poussière et la précarité. Pour un salaire de merde. La vie de saltimbanque ne me fait pas rêver en 2007.
L'impression chaque jour d' assister à un mauvais film dont je fais, malgré moi, partie. Une prise d'otage comme dirait mon collègue bipolaire licencié pour faute...
Besoin de tune, merde, peux pas lâcher. Tous ces cadeaux de Nowell à offrir, j'en ai mal au ventre.
Cette oppression de la cage thoracique qui revient par spasme, cet estomac qui se crispe.
Et puis ma fille qui n'est pas épargnée. Je m'en veux.
Alors à 15h30, je me suis garée. J'ai foncé au cinéma le plus proche. Heureusement pour moi, la séance qui commençait était celle du film que j'avais peur de ne jamais voir "De l'autre côté".
Je suis restée sur mon nombril la première demie heure. Puis je me suis dissolvée dans l'histoire. J'ai aimé. Istanbul,une ville que je rêve de connaitre depuis longtemps, ces destins qui se croisent, la mort qui nous retirent ceux que l'on aime. Toujours l'amour (sous la forme d'une très belle brune aux yeux bleus) La vie surtout, incroyable de rebondissement.
Cette éternelle leçon à retenir.
Je suis allée chercher ma Chôse d'Amour à l'étude. Je ne voulais pas rentrer chez moi. J'ai appelé la Rousse et nous sommes allées toutes trois au Bull Dog, un troquet anglais, manger des hamburgers en buvant du gros rouge.
Il est bientôt 22h, j'ai un peu vidé ma tête.
On a pensé qu'il est bien facile de se dire que demain est un nouveau jour. Mais que, dans la tempête, tu t'accroches à ce que tu peux, en te disant que demain tu seras mort. Le soleil sera là ou pas, il faut braver le danger et y croire.
Desperate Housewives a essuyé un cyclone; Weeds s'est terminé en queue de poisson, tout comme Heroes; Californication va passer sur la 6; Greys anatomy me fait trop pleurer; Big Shots m'horripile et m'attire tout à la fois. Janvier arrive bientôt avec une nouvelle saison de L Word.
Que me reste t il? Pushing Daisies avec sa photo kitch? Allez va pour Pushing Daisies...
Bonne nuit.

7 commentaires:

zita incognita a dit…

dans les mauvais moments, je pense aux bons.
(paul auster)

je crois que j'ai le même mal au ventre que le tien...

series.on.the.cake a dit…

merci zita, je vais écouter les conseils de Paul même si depuis vendredi d'autres choses se sont ajoutées à mon stress, vivement les vacances, que je prenne du recul, remettre en question tout ça, gros travaux en vue...

lelapin a dit…

puis surtout repose toi et fais des trucs pour toi, QUE pour toi pendant TES vacances !
(kestu veux je te rapporte de HK ma biche ?)
bizbiz

series.on.the.cake a dit…

hooooooooooooong Koooooooooong aaaaaaargh que je suis jaloooooooouse!! ramène ce que tu veux, même un porte clé ou tiens! un porte bonheur! ça m'aiderait :) j-2 heing? aaaaaaaah

lelapin a dit…

j'en peux plus de trépigner là !!

Kamasan a dit…

Qu'est-ce que j'aimerais savoir si bien parler des choses, je ne sais pas les xprimer alors quand je viens ici je me retrouve un peu...courage poulette !

series.on.the.cake a dit…

j'aimerais avoir à raconter des trucs plus joyeux.....

The Before

Ma qui é tou SotC?

Ma photo
Je vais là où me porte le vent...