go go goo MUSICA!!!

jeudi 7 février 2008

Un Bien pour un Mal REPETITIA


Mardi soir, direction les hauteurs de Reillanne afin de boire un coup avec ma pote M&M. Murge réussie; 5/5; Roger, Roger; Allo papa tango.
J'en avais BESOIN.
Je pressentais ce qui m'attendait. Depuis ce week-end, je vivais dans un trouble vraiment profond. Une espèce de No Man's Land de moi même.
Oui, Non.
Le Bien le Mal.
Le doute m'avait envahie et j'oscillais entre un calme profond et une démence sous jacente.
Je vidais mon âme pour tenter de la remplir de faux ou vrais espoirs. J'ai complètement remis en question mes habilités professionnelles, moi même et mon avenir. J'ai douté de ce que je voulais vraiment. En clair, je me suis chiée dessus....(ben y a des expressions comme ça...)
Peur d'avoir ce job qui m'obligerait à assurer un max, peur de ne pas assurer justement, peur de me tromper sur mes ambitions, sur le chemin que doit prendre ma vie. De quoi ai-je réellement envie?
Que l'on me FOUTE la paix, gagner au loto et partir loin.
Bon ça c'est pas possible dans l'immédiat....
L'attente n'a bien sûr rien arrangé et la réalité du quotidien m'a rattrapée.
D'où cette échappée dans le Luberon.
Je m'en remets tout doux.
Et puis ce matin, j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai appelé le sujet de tous mes tourments. La conversation n'a pas duré bien longtemps. Le non fut dit doucement, comme pour ne pas me briser en mille morceaux, on m'a même demandé de donner des nouvelles et que, promis, dès que ça se présenterait, on me contacterait.
Mais je n'étais pas l'Elue et ce, exactement pour les raisons qui m'avaient torturée tous ces derniers jours. Je ne suis pas prête.
Alors voilà. Vidée je suis, c'est pas la catastrophe.
Comme dirait une amie de M&M:
- Si elle l'a pas eu, c'est que c'était pas pour elle.
Bonne soirée

7 commentaires:

voodoodown a dit…

coucou Steff,
laisses passer du temps, j ai vu bien souvent que le n1 qui etait recruté, ne faisait pas l affaire, et que quelques semaines plus tard, on faisait appel au numero deux,
une période d'essai dure deux mois (2X 1 mois), alors je te souhaite que dans deux mois ils fassent appel a toi....
j'ai moi même été a plusieurs reprises ce n2.....
peut etre que dans deux mois tu auras une agréable surprise, je te le souhaite , bisous
didier

series.on.the.cake a dit…

c'est ce que tout le monde me dit, c'est ce que je me dis aussi, vu que le choix leur a été difficile...
Serais tu le didier auquel je pense qui vit vers six fours??????

pam choo a dit…

si, sure que ça va décanter (tu vas décanter) et que si c'est pas cuilà ce sera un autre, mieux.

series.on.the.cake a dit…

en fait je devrais si j'avais les couilles bosser à mon compte, je vais creuser de nouveau cette possibilité....rien n'est figé ;)

bigfish a dit…

bon ben,je sais pas trop quoi dire... Tu sembles le prendre plutôt bien, c'est déjà ça.
La seule chose que je peux dire, c'est que si je me base sur ce que j'ai vécu, les raisons profondes (pas factuelles) pour lesquelles une chose se fait ou ne se fait pas apparaissent souvent bien plus tard. Et là on comprend par exemple que si ce truc ne s'est pas fait, c'était pour qu'autre chose (souvent bien mieux) se fasse un peu plus tard, ou bien alors que ce n'était pas encore le moment et que l'on aurait pas été tout à fait prêt... Ou autre chose encore... surtout garde la foi !

series.on.the.cake a dit…

Cela fait un moment que l'on se suit via blogs interposés et il y a une chose sur laquelle nous sommes fondamentalement d'accord: les choses de la vie arrivent au moment où elles doivent arriver (ah JC Van Damme) et même si c'est pas évident à admettre, on est obligé de le reconnaitre avec le temps.... pour le reste, je n'en tire que du positif, cela me permets de faire un point et puis surtout, le monde est plein de possibilités et de chemins divers et variés (méthode Coué) Y a pas mort d'homme quoi!!! des bises Big

Kamasan a dit…

Désolée poulette, mais je suis d'accord avec BigFish, je pourrais te citer tous les miens d'exemples...ça n'a été que ça !

The Before

Ma qui é tou SotC?

Ma photo
Je vais là où me porte le vent...