go go goo MUSICA!!!

mercredi 8 octobre 2008

La politique de l'autruche est respectable : tout dépend de ce qu'il y a dans le sable

Tu connais la série My Name Is Earl?
Ben c'est un peu le sentiment que j'ai en ce moment: bad Karma.
Je paye quelque chose dont je ne connais pas le prix.
Dès que je sors du "droit chemin" c'est pour être une bad bad girl.
La culpabilité judéo-chrétienne me rattrape et tu peux être sûr que je vais le payer un certain temps....
Non contente de faire chier mon monde et de réagir comme certaine personne dont je ne supporte plus le comportement, j'enfonce le clou en allant vers ce que j'évite durant des mois.
Je m'explique.
Ces derniers temps j'avais calmé la picole. Le régime déjà et puis le reste surtout. Quand tu n'as pas de limite en la matière il vaut mieux éviter. Tu fais des conneries. Que tu regrettes. Et j'en ai marre de regretter. De me justifier blablabla....
Le pire est évidemment de reprendre ses mauvaises habitudes quand tu es mal dans ta peau.
Parce que revient toujours le temps de la sobriété.
Et là tu en chies.
Pas du tout envie de rentrer dans les détails, je te rassure, il n'y a pas mort d'homme.
Juste blessure d'âme. Je fais du mal à ceux que j'aime et j'enfonce un clou rouillé; je reviens vers mes vieux démons, aka le Balafré en l'occurrence. Bien content de revenir sur le devant de la scène. Seulement voilà. Lui aussi ne change pas et me plante de nouveau, tel Elastic man.
Bref.
Quand tu n'es pas bien avec toi même et le reste du monde, tu devrais rester au fond de ton lit.
Attendre que ça passe.
Alors je fais semblant...
oh! ça passe ou quoi?

4 commentaires:

nana de noailles a dit…

Hé ouais...j'ai arrêté le join il y à fort longtemps, et du coup, c'est aussi vers l'apéro que je me tourne si besoin. Rarement, certes, efficace, certes. Nulle n'est parfaite.

Tu passeras ton tour quand le moment sera venu.

series.on.the.cake a dit…

merci 'dame! chapeau pour l'arrêt de la cigarette qui fait rire, j'avais compris que cela te travaillait depuis un bout...
des bises

candy a dit…

découvrir cette note précisément ce matin, avec gueule de bois carabinée (4 ibuprofènes et toujours mal au crâne) alors que j'avais arrêté de picoler, et que hier soir j'ai fait que de la merde... ça a quelque chose d'un peu surréaliste.

Bah, c'est des choses qu'arrivent, nous ne sommes qu'humaines...

series.on.the.cake a dit…

et lire la tienne ce jour m'a rappelé quelqu'un ;) va rien n'est grave, tout passe...

The Before

Ma qui é tou SotC?

Ma photo
Je vais là où me porte le vent...