go go goo MUSICA!!!

dimanche 29 juillet 2007

I've got you under my skin


En fait ça va pas du tout. Je suis complétement larguée. Je me rends compte que je joue un jeu. Que peu savent comprendre dans quel état je suis. Que mon armure est énorme. Qu'à force de me blinder, je n'arrive plus à montrer qui je suis vraiment. J'ai un humour de plus en plus cynique. C'est mon arme number one. Elle me dépasse et j'ai du mal à la contrôler. Je prends les choses très au sérieux et je ne laisse rien paraître, bien au contraire. A force de vouloir être forte je ne montre plus mes faiblesses. Je vais finir par être tout ce que je ne veux pas être. Par protection. Même ici je ne suis pas sincère, je joue un jeu. Mes notes n'ont plus le même contenu qu'avant. Parce ce qu'il n'y a que ceux qui feront l'effort de passer à travers ma carapace, qui me comprendrons. Je reconnais qu'aussi j'ai du mal à suivre les autres. Soit j'ai un coeur vraiment froid, soit j'ai intérêt à vite me remettre en question. Il y a des situations dans la vie qui ne me touchent plus. Ou que je ne comprend pas. Peut être que je manque d'empathie. Non, ce n'est pas vrai. En fait trop de sensbilité tue la sensibilité. Ceux qui me disent le contraire sont ceux qui ne veulent pas voir. Me voir. Mais on ne peut pas en demander autant. Il faut m'adoucir et ne pas trop en attendre de l'Autre. Un peu d'humanité, de spontanéité, de générosité. Pas évident. Le dialogue aussi. J'ai difficilement de vraies conversations avec mes proches. J'en révèle beaucoup, j'en apprends peu. Arf. Il y a peut être aussi des erreurs de casting. Le cercle de mes relations est de plus en plus restreint. Je pensais que c'était une calamité, moi qui ai toujours fréquenté de tout et de n'importe quoi. Finalement, il faut éjecter le n'importe quoi et garder le tout. Oui c'est ça, aller à l'Essentiel.
En ce moment au taf c'est pas trop ça (une preuve que je ne suis pas tout à fait inhumaine; je fais dans l'humanitaire sans le vouloir)
Quand je rentre chez moi, je n'ai personne avec qui partageait. Ma fille me manque. Solliciter les autres en permanence est fatigant. Je ne pense pas que la solution soit forcément une vie en couple. Quoi que ça doit aider. La preuve: beaucoup on peur d'être seul. Être face à soi même en permanence c'est pas facile. J'en suis la preuve.
Alors je fais tout un tas de trucs, forts agréables au demeurant, pour combler ce vide.
A côté la vie continue pour les autres. Je broie du noir.... Pourtant je suis heureuse quand ça bouge, que tout ce passe bien: il me suffit de peu!
Ben voilà!
Je me suis auto analysée!
Ben ça va mieux dis donc dis donc...
Comme dirait quelqu'un qui m'est chère, Keep It Light!
Bon dimanche

15 commentaires:

anakin a dit…

Ben alors, quelle introspection !!!
Dis-donc, elle est passée où la photo du regretté Michel Serrault ?

series.on.the.cake a dit…

te fous pas de ma guele stp! ben j'aimais pas la photo...mais je le rgrette bien après Noiret, deuxième gosse perte de l'année pour notre beau cinéma...(pour moi)

la méli-mélo a dit…

dis moi cakinette, tu serais pas dans les parages arlésiens ou nimois dans semaine qu'on se raconte nos broyages de noir. Je pars mercredi chez ma soeur entre Nimes et Montpellier. On pourrait se faire un peu de chemin chacunepour voir nos tronches de vieilles célibataires broyeuses de noyaux noirs et psychoteuse professionnelles. Bisous

kamaa a dit…

Ben moi aussi c'est un truc que je constate depuis quelques temps. la distance qui s'agrandit avec certains, moins envie de partager les choses, ou pas comme avant. La déception aussi. Peut-être que c'est normal, que plus le temps passe, plus on est seul. Les rapports changent. T'en vois beaucoup toi des vieux qui se réunissent entre amis pour refaire le monde ? On a intérêt à faire une floppée d'enfants et de petits-enfants si on veut pas se faire chier quand on aura 60 balais ! :)

series.on.the.cake a dit…

méli: et bien avec plaisir! on s'échange nos numbers via mails!
kamaa: would you marry me???

kamaa a dit…

Yes!!! :)

series.on.the.cake a dit…

ben c vrai quoi! je m'en vais faire ma demande à vos parents...

Hazam a dit…

C'est un verre de sky ? Et bien c'est du joli !

series.on.the.cake a dit…

ben non mais ça aurait pu!

Chandler a dit…

broyer du noir en sirotant un ice tea a bcp plus d'impact :)
Concernant ton "jeu", c'est juste que tu as plusieurs facette de ta personnalité que tu exposes plus ou moins mais dans tous les cas ca reste toi, et quoi de plus normal que de se sentir parfois larguée, tu n'est pas une machine, et tu n'a d'armure que celle que les autres veulent bien t'accorder. Tu n'a pas non plus un coeur froid, si c'est le cas c'est que tu as une cote de boeuf a la place du coeur auquel cas ca peut réchauffer l'appétit :)
On a tous envie qu'on nous aime pour ce que l'on est, donc si on commence a changer pour ce que l'on n'est pas ca pose probleme.
L'amour est comme une noix de coco dont certain passe toute leur vie a vouloir percer son secret alors que l'amour ne se résume pas en percant jusqu'au coeur pour simplement en boire le nectar.
Eh oui quand j'ai faim ca part en vrille :)

Your potatoes

ps : Comme dirait un philosophe... Save the seriesonthecake, save the world !

series.on.the.cake a dit…

meci ma Patate préférée jaime bcp ta philosophie de la vie :)

luisasi a dit…

Ouffff...çà va mieux en le disant..
Bon,si je peux me permettre à 55 ans aussi on passe du temps à refaire le monde,si,si...vieux reste 68tar.
Etre ce qu'on est nous éloigne t il des autres?Vivre seul mais peinard?(merci Léo)Je n'y crois pas..C'est drole,mais ce post rejoint un peu les miens...différement mais quand meme.Allez,bonne journée luisasi

series.on.the.cake a dit…

oui ça va mieux en le disant et d'ailleurs, depuis ça va mieux tout court!je pense aussi que l'on ne peut pas vivre sans les autres et qu'il est toxique de penser le contraire...bonne journée à toi aussi, j vais aller faire un tour sur ton blog:)

lelapin a dit…

oh ma biche !
je comprends cette sensation de ne plus rien ressentir ou si peu, j'ai eu une grande période et même encore maintenant il m'arrive parfois de me demander si j'ai pas une pierre à la place du coeur ou si j'ai perdu toute capacité d'empathie,
en fait je crois qu'après une période où on ne cesse de "manger" et bien on se blinde, tant et tant qu'on pense que tout glisse, que rien ne rentre rien ne sort rien n'est senti,
seulement ce n'est pas vrai
la carapace est poreuse, l'air de rien ça rentre et ça risque d'imploser
la catharsis c'est bien
t'as raison de le faire
bises et à demain ma belle !

series.on.the.cake a dit…

à demain ma caillette :)

The Before

Ma qui é tou SotC?

Ma photo
Je vais là où me porte le vent...